top of page
bw pix.jpg

Bio

Géant sacré de la littérature africaine

Pius Ngandu Nkashama est né à Mbujimayi le 4 septembre 1946. Il a complété l’école élémentaire et le collège dans cette même ville ; il a complété le lycée à Lubumbashi au Collège Saint-François de Sales (Imara). Il a complété sa licence et sa Maitrise a la Faculté des lettres de Lovanium-Kinshasa, et son doctorat à l’Université de Strasbourg en 1975, (France). Il a complété un second doctorat en Littérature à la même université en 1981.

Pius Ngandu Nkashama, a enseigné dans les universités congolaises (Kinshasa et Lubumbashi), à Annaba (Algérie, 1982-1990), à Limoges, (France, 1991-1997), et la Sorbonne Nouvelle, Paris III (France, 1997-2000). Il a été promu Professeur Emérite à Louisiana State University (LSU), Bâton Rouge, LA (2000 – 2023).

Il est un romancier et auteur renomme de plusieurs études universitaires en littérature africaine. Pour rendre hommage a ses œuvres, l’Association de la littérature africaine l’a honoré du prix prestigieux Fonlon-Nichols (2004) et du certificat de “Baobab” (2018). Ses ouvrages les plus populaires incluent « Le pacte de sang » (traduit en anglais Blood Pact, 1984), « Les Étoiles écrasées » (traduit en anglais, Incandescence, 1988), et des douzaines de récits et pieves de théâtre (2022). Il a aussi publié une étude de la littérature africaine intitulée « Écritures littéraires : Dictionnaire critique des œuvres africaines en langue française », une critique anthologique, et d’autres études critiques. Pius Ngandu Nkashama a reçu le prix Maitre de recherche émérite 2020 a LSU (Distinguished Research Master Award 2020) en avril 2021.

Plusieurs ouvrages sont écrits dans sa langue maternelle comme : Bidi ntwilu, bidi mpelelu (roman 1997), Mulongeshi wanyi (roman, 2004), Tuntuntu ntuntu (poésie, 2004), et Mwana wa Mulongeshi wanyi (2014). La communauté nationale l’a honoré pour ses œuvres en cilubà a l’Université de Ghent (Belgique, “Centre de recherche des langues africaines & littératures »), et l’Université Libre de Bruxelles (octobre 2007). La province du Kasaï-Oriental a ouvert un Centre culturel en son nom Pius Ngandu Nkashama (Mbujimayi-Cibombo, 2020).

Pius Ngandu est décédé paisiblement le 19 décembre 2023 entoure des membres de sa famille.

bottom of page